Katumbi : « RAM doit être supprimé »

De manière tranchante, Moise Katumbi a exigé ce lundi 20 décembre la suppression de la taxe RAM qui appauvrit, selon lui, davantage les Congolais.

Devant une foule immense réunie à la place de la Poste, Moise Katumbi a rejeté le RAM. Inadmissible, à ses yeux, qu’on impose une taxe aussi cruelle au peuple. « Ne dit-on pas que la voix du peuple, c’est la voix de Dieu », a-t-il demandé.

A haute voix, le leader d’Ensemble invite le Premier ministre et son gouvernement à supprimer le RAM. Aux élus du peuple, Katumbi a demandé de tout faire pour qu’il soit mis fin à cette taxe illégale.

Landry Amisi
Ouragan FM

A LIRE  État de siège : Sama Lukonde et quelques membres du Gouvernement en mission d’évaluation de la situation sécuritaire au Nord-Kivu et en Ituri

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.