Kinshasa : 14 morts dans l’assaut qui a conduit à l’arrestation de Ne Muanda Nsemi annonce agence Routers

L’Agence de presse Routers fait état de 14 personnes tuées dans l’assaut qui a amené à l’arrestation de Zacharie Badiengila, alias Ne Muanda Nsemi ce vendredi 24 avril à Kinshasa.
Alors que le site d’information Actualité.cd annonce 11 morts selon le bilan provisoire, les sources policières n’ont pas encore fourni son bilan.
Par ailleurs, une trentaine des makesa (soldats de Muanda Nsemi) blessés ont été acheminé dans un complexe hospitalier. Ils avaient d’abord été conduit au commissariat provincial de la Police après la fin de l’opération policière.
Une réunion est en cours autour du Vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Gilbert Kankonde Malamba, afin de trancher sur cette question.

A LIRE  Kinshasa : gaz lacrymogène pour disperser les manifestants qui exigent l'expulsion de l'ambassadeur du Rwanda

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.