Kinshasa :  » Ceux qui attribuent à l’UDPS la paternité de cette bande incontrôlée, leur place est au CNPP » Augustin Kabuya

Le Secrétaire Général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), Augustin Kabuya fustige les langues qui attribuent la paternité d’une bande d’inciviques, démantelée le jeudi 27 août dans le quartier KINGABUA par la police nationale congolaise, à son parti politique.
Il estime que c’est irréaliste d’être à la fois au pouvoir et de chercher à créer une milice.
« Ceux qui attribuent à l’UDPS la paternité de cette bande incontrôlée, leur place est au Centre Neuro Pyscho-Pathologie (CNPP) « , a tweeté Augustin Kabuya.
Et d’ajouter :  » Si dans l’opposition nous ne l’avons pas créé, pourquoi la créer maintenant que nous sommes au pouvoir? « , s’interroge le secrétaire général de l’udps.
Rappelons qu’au cours d’une intervention de la police dans le quartier Kingabwa, dans la commune de Limete, 23 personnes ont été arrêtées.

A LIRE  RDC - génocide du 2 août 1998 : les artistes musiciens congolais n'ont pas oublié les morts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.