Kinshasa : Deux directeurs de la DGDA aux arrêts

Après leurs passages  à la Direction générale de douanes et accises (DGDA) le lundi dernier, les inspecteurs judiciaires ne sont pas rentrés les mains bredouilles.
Le contrôle financier organisé dans cette structure sous tutelle du ministère des Finances aurait permis à la justice de mettre la main sur deux directeurs. Ces cadres de lex-Ofida aux arrêts seraient accusés de détournement des deniers publics. Ils seraient placés sous MAP en attendant la suite des enquêtes initiées, confient des sources de l’entreprise.
Depuis quelques semaines, la police judiciaire des Parquets et l’Inspection générale des finances (IGF) ont initié des enquêtes des régies financières et autres institutions gérant les finances publiques. Dans cet élan, le commun de mortel congolais souhaite que l’opération se poursuive notamment jusqu’aux personnes ayant géré les fonds alloués à la lutte contre la Covid-19 en RDC.
En ce qui concerne la surveillance du compte général du Trésor public, la suite réservée à la caution judiciaire de 35 millions USD payée par le Directeur général de Rawbank, le Belge Thierry Taeymans en vue de l’obtention de sa liberté provisoire le vendredi 20 mars.
Actu7.cd/ Bisonews.cd

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.