Kinshasa : grogne des étudiants de l’ISP contre la hausse des frais académiques

Les étudiants de l’Institut supérieur pédagogique de Gombe (ISP/Gombe) à Kinshasa manifestent ce jeudi 5 août dans l’enceinte de leur institution contre la hausse des frais académiques pour l’année en cours (2020-2021) et ce, comparativement à l’année précédente.

Ce mouvement a perturbé les activités. Les étudiants de G1 B notamment, qui étaient en plein cours sont sortis des auditoires afin de rejoindre leurs collègues dans la cour pour protester. La présence de quelques éléments de la police pour tenter de remettre de l’ordre est aussi signalée.

Dans un communiqué publié ce mercredi, le comité de gestion de cet établissement public d’enseignement a fixé la totalité des frais à payer dans toutes les promotions. A l’entame de l’année académique, un acompte de 250.000 FC avait été exigé à tous les étudiants, quelle que soit la promotion.

Selon ce document (vacation jour), les étudiants de G1, L1 et L1 LMD doivent payer 300.000 FC soit une totalité de 550.000 FC. Les étudiants des classes montantes (G2, L2 LMD), quant à eux, doivent compléter à leur acompte la somme de 245.000 FC et enfin, pour les étudiants de classes terminales (G3 et L2), un montant de 368.525 FC a été fixé en plus de l’acompte. Pour l’année académique précédente, les étudiants de G1, entre autres, avaient payé 340.000 FC toute l’année.

A LIRE  À la suite de la mort du juge Raphaël Yanyi, l'ACAJ émet des doutes et demande un contre-expertise pour mieux élucider les circonstances de sa mort

S’agissant de la vocation soir, les étudiants de G1 et L1 vont payer 414.700 FC comme solde tandis que ceux de G2 et G3 payeront 326.760 FC.

Japhet Toko Actualité.cd

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.