Kinshasa : L’ACCO se dit satisfaite de la décision de la police de repousser le contrôle de véhicules et interpelle les propriétaires des véhicules

Jean Mutombo, président de l’Association des Chauffeurs du Congo (ACCO), salue le  moratoire d’un mois accordé par la Police Nationale Congolaise  (PNC) avant le lancement du contrôle de l’état des véhicules dans la ville de Kinshasa. Il appelle ainsi les propriétaires des véhicules à en profiter afin de remettre leurs engins en l’état. 
Cette opération initialement prévue pour ce  lundi 16 mars, a été renvoyée au mois prochain sur décision de la Police.
« Nous avons demandé un moratoire de deux mois mais le général nous a accordé un mois. Ceci nous fait croire que les autorités policières ont entendu notre cri et nous sommes satisfaits. Je profite pour lancer un appel à tous les propriétaires des véhicules de tirer profit de ce moratoire de 30 jours afin de se mettre en ordre avec leurs véhicules suivant les normes exigées par l’hôtel de ville et la police », a dit  le président de l’association des chauffeurs du Congo.
Le président de l’ACCO rappelle que ce contrôle ne concerne pas seulement les taxis et taxis bus en usage de transport en commun mais tout véhicule.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.