Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

lundi, janvier 17, 2022
82,306
Personnes infectées
Updated on January 17, 2022 9:27 pm
30,151
Personnes en soins
Updated on January 17, 2022 9:27 pm
50,930
Personnes guéries
Updated on January 17, 2022 9:27 pm
1,225
Personnes mortes
Updated on January 17, 2022 9:27 pm

Kinshasa : le policier à la base des tirs contre la délégation du ministre Alexis Gisaro aux arrêts

Le policier responsable des tirs contre la délégation du ministre d’État, Ministre des Infrastructures et Travaux Publics Alexis Gisaro et des députés nationaux lors de la visite des chantiers à Mbudi vient d’être arrêter. 

D’après le porte-parole du gouvernement qui annonce la nouvelle, il devra répondre de ses actes devant la justice.

« Le commissaire Pesika responsable du Groupe Mobile d’Intervention-Ouest GEMI détaché à la sécurité de la concession CPA-IMMOTEX, responsable des tirs durant le passage du ministre Gisaro a été appréhendé ce soir par la police. Il répondra de ses actes devant la justice » dit Muyaya Patrick, dans un tweet ce dimanche 19 décembre 2021.

En pleine descente sur terrain, des policiers bien armés ont tiré sur le Ministre d’État en charge des ITP, Alexis Gisaro et toute son équipe, avait annoncé quelques heures avant le cabinet du ministre Gisaro Alexis. Actuellement, le ministre Alexis Gisaro se porte bien.

Cette bavure policière intervient après une autre sur Olivier Mpunga Tshibanda. 32 ans, interpellé pour une affaire liée, semble-t-il, à un vol de voiture. Il a été retrouvé mort dans les locaux de la police.

A LIRE  Composition de la CENI : déçu après l'attaque de son église, Prophète Dodo Kamba appelle Mboso à accélérer avec ce dossier

Selon le porte-parole de la Police Pierrot Mwana Mputu, deux policiers et le présumé receleur acheteur de la voiture ont été interpellés.

Ces actes ne doivent pas « être considérés comme engageant tout le corps de la police », soulignait le colonel Mwanamputu, assurant que la PNC, qui présente ses « condoléances les plus attristées à la famille du disparu », « travaille dans le respect strict des droits humains ».

Clément Muamba

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.