Kinshasa : « les corps vont continuer de partir de la morgue au cimetière même après l’état d’urgence » (ministre provincial de l’Intérieur)

Certaines mesures prises par les autorités du pays pour limiter la propagation du Coronavirus seront maintenues même après l’état d’urgence. Invité à la radio Top Congo, le ministre provincial de l’Intérieur de la ville de Kinshasa Didier Tenge Litho a annoncé que les corps vont continuer de partir de la morgue au cimetière.
Concernant les terrasses et les églises, le ministre a signalé que leurs documents vont être fouillés et ils vont repartir à la case du départ.
« Beaucoup ont trompé. Beaucoup de terrasses n’ont pas d’autorisation de diffusion musicale », a-t-il déclaré.
Par ailleurs, il estime que toutes les mesures prises vont permettre de rebondir sur certains textes et arrêtés dès la fin de la proclamation de l’état d’urgence.
signalons que deux ou trois jours avant la fin de la proclamation de l’état d’urgence, un message sera véhiculé pour ne pas brusquer les choses.

A LIRE  RDC : Covid-19, le Gouvernement autorise la réouverture des bars, terrasses, boîtes de nuit et salles de fête

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.