Kinshasa : les militants de l’UNC dans la rue ce vendredi pour exiger la libération de Vital kamerhe

Les militants de l’Union pour la Nation Congolaise, UNC, ont envahi les rues de Kinshasa ce vendredi 24 juillet, pour exiger la libération de Vital Kamerhe, président national de cette famille politique et directeur de cabinet du chef de l’État, arrêté puis condamné à 20 ans des travaux forcés dans le procès de 100 jours d’urgence du chef de l’État.
Plusieurs de ces manifestants sont vêtus des couleurs jaune et bleu, une tenue réservée aux prisonniers en République Démocratique du Congo. Pour eux, c’est une marque de soutien à leur leader.
Les manifestants ont été encadrés par les éléments de la police nationale congolaise qui n’a pas signaler de troubles jusqu’alors.

A LIRE  Ngaliema : les habitants du quartier Bumba en manque d'eau potable !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.