Kinshasa : Ne Muanda Nsemi dit se rendre à Kintambo Magasin pour chasser le coronavirus!

Après la situation qui a prévalu ce lundi 30 mars à Kinshasa, le chef de la police de Kinshasa, le commissaire divisionnaire adjoint, Sylvano Kasongo Kitenge, explique les contours des évènements occasionnés par  Ne Muanda Nsemi et ses adeptes. 
Le général  Sylvano  Kasongo annonce aucune interpellation et aucun décès.
« Hier, il a barricadé la voie publique. Nous avons envoyé les gens pour lui dire qu’il n’en avait le droit. Ils nous ont répondu qu’ils étaient en train d’arranger la route. On était surpris ce matin, ses gens ont quitté sa résidence en chantant. Ils disaient qu’ils se rendaient au rond-point Kintambo Magasin pour chasser le coronavirus. Ils avaient prévu de faire des rites à cet endroits », a t-il dit le général Sylvano kasongo.
Face à la résistance des adeptes de Nsemi, la Police a utilisé des gaz lacrymogènes.
« La police est intervenue. Nous leur avons demandé de rentrer. Face à leur résistance, nous étions obligés d’utiliser les gaz lacrymogènes. De leur côté, ils ont répondu avec des fétiches et d’autres projectiles », a-t-il ajouté.
Sur une vidéo circulant  sur les réseaux sociaux, on constate des blessés dans le Camp des adeptes de Ne Muanda nsemi.

 

A LIRE  Kinshasa : Des DJ ont manifesté contre la fermeture des discothèques, bars et terrasses

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.