Kinshasa : Ne Muanda Nsemi sème la panique ce matin

Coups de feu en l’air et gaz lacrymogènes ont été entendus ce matin non loin de la station macampagne. Ne Munada Nsemi en parade avec ses adeptes ont créé une panique généralisée. Voulant les stopper, les éléments de la police ont fait usage de gaz lacrymogènes dans le but de disperser ses adeptes du mouvement Bundu dia Mayala.
Des sources sur place renseignent que les adeptes de ce mouvement religieux se sont positionnés non loin de la station ML dans la commune de Kintambo, chantant et poussant des cris. La police a été déployée sur place.

A LIRE  Covid-19/Kinshasa : la communauté indienne pose un geste de solidarité à la clinique Ngaliema

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.