Kinshasa : rareté de l’essence dans la capitale congolaise

En fil Indien, chaque conducteur attend son tour pour acheter de l’essence, telle est la situation ce lundi 04 avril, inhabituelle, dans les stations service dans la ville de Kinshasa. Les clients se bousculent pour s’approvisioner suite à la rareté, soutient-on.

Des distributeurs se réservent la vente depuis la soirée de dimanche, certains pétroliers vont jusqu’à soutenir que la ville va connaitre une période de manque.

Au croisement des avenues de la Libération et boulevard du 30 juin, un chauffeur venu s’approvisionner dans une station de la place appelle le gouvernement ”par le truchement du ministre des hydrocarbures à agir rapidement en vue de prévenir la hausse de prix du carburant à la pompe. Ce qui pourrait entraîner aussi l’augmentation du prix de transport en commun dans la ville de Kinshasa ».

Le ministre des Hydrocarbures, Didier Budimbu, a rassuré l’opinion publique qu’il n’ y aura pas hausse de prix de l’essence moins encore la rareté de ce produit sur toute l’étendue de la République, au cours d’une réunion avec les pétroliers jeudi dernier.

A LIRE  Monusco : Leïla Zerrougui tiendra sa dernière conférence de presse ce mercredi à Kinshasa

Daniel Aloterembi
congo-press.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.