Kisangani : Martin Fayulu promet de conquérir le pouvoir en 2023

C’est un pari gagné pour Martin Fayulu qui a réussi à drainer la foule à la place de poste de Kisangani, le samedi 09 juillet 2022, lors de son meeting. Le président de l’Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDÉ) n’a pas ménagé le pouvoir en place, dans son allocution. Il a dénoncé la mauvaise politique dans les traques contre les groupes armes, plus précisément le M23, dans l’Est du pays.

Pour lui, il ne s’agit pas de la guerre de l’Est, comme déclarent certains, mais plutôt de la guerre en RDC. Hormis la mauvaise politique du pouvoir de Félix Tshisekedi dans les traques des groupes rebelles, celui qu’on appelle affectueusement par les Kinois « Mafa » a fustigé aussi la mauvaise gestion du pays sur le plan économique et social. Et promet de battre le Président Félix Tshisekedi en 2023.

« Nous allons récupérer ce fauteuil et ça ne sera pas pour voler, pas non plus pour s’enrichir, mais pour que le Congo soit plus fort comme vous même vous les dites souvent: RDC eloko Ya makasi », a martelé le commanda du peuple, ovationné par la foule.

A LIRE  RDC : Roger Lumbala lance une plateforme dénommée"la Base de la République" pour défendre l'action de Félix Tshisekedi

Les élections de 2023 approchent à grands pas, Mafa a saisi l’opportunité pour appeler les boyomais à s’enrôler massivement, dès l’ouverture des centres de votes, pour qu’il sanctionnent le pouvoir en place lors des élections.

Notons que, l’arrivée de Martin Fayulu Madidi à Kisangani, est inscrit en marge du 2ème congrès ordinaire de son parti, qui aura lieu au chef-lieu de la province de la Tshopo.

Par Murphy Fika
Objectif Infos

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.