La cité de Bunagana attaquée par le M23 et ses alliés

Les terroristes du M23 ont attaqué dimanche aux premières heures les positions des FARDC dans le territoire de Bunagana, un important poste frontalier avec l’Ouganda.

Depuis 05h00’ les combats font rage à Bunagana, indique un acteur de la société civile contacté par Ouragan.cd. Des troupes rwandaises combattent aussi les militaires congolais, s’est-il plaint avec une voix affaiblie. Les rebelles avec leurs alliés sont venus des collines de Chanzu et Runyoni, rapporte une source militaire. Dépitée par cette agression rwandaise, la population a vidé toutes les localités dans la zone. La plupart ont fui en Ouganda voisin, confirme une autorité locale.

Déjà, les militaires rwandais avec leurs tenues déguisées se sont emparés vendredi de la localité de Bigega toujours dans le Rutshuru. Et donc, ils semblent gagner du terrain, s’inquiète un paysan. Malgré tout, l’ONU ne pipe mot, dénonce la société civile locale. Pourtant, les faits sont réels.

Des sources concordantes indiquent que des violents combats se poursuivent à Chengerero sur la route Bunagana-Rutshuru. Mais, Bunagana rest toujours sous contrôle des vaillants militaires congolais.

Malgré les multiples accusations du gouvernement rwandais, la certitude est là. Les militaires de Paul Kagame sont impliqués dans les combats aux côtés du M23. D’ailleurs, le commandement de l’armée congolaise ne se leurre pas. Il parle nommément des militaires rwandais, les mêmes qui avaient été mis en deroute lors de la précédente attaque dans la région.

A LIRE  Dossier crédit Rawbank-Lola Kisanga : les dessous d'une gouvernance financière opaque de l'ancien Gouverneur

Bunagana est un village du territoire de Rutshuru de la province du Nord-Kivu en République démocratique du Congo. Situé à la frontière avec l’Ouganda et non loin du Rwanda, il a une grande importance stratégique commerciale et militaire. En 2012, la Direction générale des douanes et accises (DGDA) déclarait déjà y réaliser chaque mois entre 500.000 et 700 000 dollars américains de recettes douanières. 12 ans après (2022), les recettes auraient triplé. Tout l’enjeu du contrôle de ce poste frontalier.

Jean KOKOLO ouragan FM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.