La phrase mystérieuse de Célestin Tunda au siège du PPRD: « Yemeyi m’a dit, il ne faut pas avoir peur »

Le vice premier ministre, ministre de la justice Célestin Tunda Ya Kasende, a lâché une phrase mystérieuse au siège du Parti du Peuple pour la Reconstruction et le Développement, PPRD, après plusieurs heures passées au parquet Général prêt la cour de cassation de Kinshasa/Gombe où il a été auditionné.
Alors que les éléments de la police étaient déployés à la résidence du ministre de la justice pour exécuter un mandat d’arrêt contre lui hier samedi 27 juin 2020 à Kinshasa, celui-ci s’est confié à une personne dont il n’a pas cité le nom, pour se rassurer face à l’impressionnant dispositif sécuritaire déployé pour exécuter le mandat judiciaire.
« Yemeyi (lui-même en personne, ndlr) m’a dit il ne faut pas avoir peur de quoi que ce soit. C’est pourquoi, malgré qu’ils avaient déjà encerclé la parcelle, Yemeyi (lui-même) m’avait dit n’ait pas peur », a déclaré Célestin Tunda Ya Kasende, au sortir de  plusieurs  heures d’audition au cabinet du procureur général près la cour de cassation.
Pour plusieurs observateurs, cette phrase mystérieuse, « Yemeyi » désignerait le sénateur à vie Joseph Kabila.
Emmanuel Ramazani shadary estime que cette interpellation démontre clairement l’instauration de la dictature en RDC, dont il  promet de combattre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.