“La place de Joseph Kabila n’est plus à la tête du pays”, (Augustin Kabuya)

L’éventuel retour de l’ancien président de la République, Joseph Kabila, a figuré parmi les sujets abordés ce mercredi 22 décembre au cours de la matinée politique de l’UDPS, animée par son secrétaire général, Augustin Kabuya.

Devant les “combattants” de son parti, le SG de l’UDPS a écarté toute possibilité pour le président honoraire, Joseph Kabila,de revenir aux affaires.

« Ceux qui pensent au retour de Joseph Kabila au pouvoir ne l’aiment pas. Ils lui cherchent des problèmes inutilement. Qu’ils sachent que la place de Joseph Kabila n’est plus à la tête du pays. Si ce n’est pas à la Cour pénale internationale (CPI), c’est à Makala qu’il doit partir », a déclaré Augustin Kabuya.

Dans son discours, il a aussi répondu à ceux qui comparent le bilan de Joseph Kabila à celui de Félix Tshisekedi, actuel Chef de l’État. Pour lui, la situation des droits de l’homme s’est améliorée sous Félix Tshisekedi.

« Comme ils disent que les prix des denrées alimentaires ont connu une montée vertigineuse sous Félix Tshisekedi, peuvent-ils comparer aussi la situation des droits de l’homme sous Fatshi béton et celle de Joseph Kabila caractérisée par des crimes d’État et des fosses communes ? », s’est interrogé Augustin Kabuya.

A LIRE  61 ans de l'indépendance de la RDC : " notre seul ennemi commun demeure la pauvreté" (Moïse Katumbi)

Au cours de cette activité politique, plusieurs autres questions d’actualité ont été abordées par le numéro deux du parti présidentiel.

Djodjo Vondi congo-press

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.