Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

lundi, octobre 25, 2021
57,432
Personnes infectées
Updated on October 25, 2021 9:27 am
5,411
Personnes en soins
Updated on October 25, 2021 9:27 am
50,930
Personnes guéries
Updated on October 25, 2021 9:27 am
1,091
Personnes mortes
Updated on October 25, 2021 9:27 am

« L’arrestation de Jean Jacques Mamba est le résultat d’une dictature déguisée mise en place par l’udps » ( Ève Bazaiba)

Après l’arrestation de l’honorable député Jean Jacques Mamba sur un mandat du procureur général près la cour de cassation, le mouvement de libération du Congo (MLC) par le biais de son secrétaire général Ève Bazaiba dénonce cette arrestation qu’elle qualifie d’arbitraire, et crie à la dictature déguisée mis en place par l’union pour la démocratie et le Progrès social (UDPS).
Sur son compte Twitter, Ève Bazaiba dénonce cette arrestation et s’est interrogé pour savoir pourquoi l’udps n’aime pas la contradiction.
<< RDC Conséquence d’une dictature déguisée. Hier Monsieur Simon Mpiana a été confronté à ses collègues qui ont confirmé que c’est bel et bien lui qui avait signé. Pour bousiller l’affaire on arrête l’honorable Jean Jacques Mamba. Pourquoi l’UDPS n’aime pas la contradiction?Révoltant>>  a écrit Ève Bazaiba, secrétaire général de MLC.
L’assemblée nationale de son côté, condamne cet acte commis sans levée ses immunités.
Signalons que Jean Jacques Mamba est à la base de la pétition qui vise la destitution du premier Vice-président de l’assemblée nationale Jean Marc Kabund.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.