L’artiste congolais Céline Banza nommée ambassadrice nationale de l’UNICEF en RDC

Grâce à son engagement sur l’autonomisation de la jeune fille, la chanteuse et guitariste congolaise Céline Banza vient d’être nommée « ambassadrice nationale » de l’UNICEF en République Démocratique du Congo.

Cette nomination intervient à l’occasion de la journée de la femme africaine. L’interprète de « mbindo yemo » mettra également ses différents talents notamment sa voix et sa guitare dans la sensibilisation.

« L’UNICEF est fier de pouvoir compter sur le soutien de jeunes artistes tels que Céline Banza pour transformer et améliorer la situation des enfants dans le pays », a déclaré Edouard Beigbeder, Représentant de l’UNICEF en RDC.

A en croire l’UNICEF, Céline Banza souhaite placer le mariage des enfants, l’éducation secondaire des filles, la santé des adolescents, l’hygiène et la santé menstruelle, les violences basées sur le genre en particulier dans les contextes de crise humanitaire au cœur des débats.

« Nous avons besoin que les paroles se libèrent, nous avons besoin d’une prise de conscience globale, pour les femmes et pour les hommes, particulièrement pour les générations futures » martèle Céline Banza.

A LIRE  Kwango : les compositeurs des chansons de sensibilisation contre la Covid-19 réclament leurs honoraires

talents2kin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.