« Le Forum de Lubumbashi est une alliance contre Félix Tshisekedi » (Kabuya)

« Dans cette démarche, (Forum pour l’unité et la réconciliation des Katangais tenu à Lubumbashi à l’initiative de Mgr Fulgence Muteba à l’issue duquel Joseph Kabila et Moïse Katumbi se sont salués après près de 8 ans de brouille), c’est (Félix) Tshisekedi qui dérange, un Kasaïen comme on le présente », affirme, sur Top congo fm, Augustin Kabuya, secrétaire général de l’UDPS.


« Ce que les autres disent tout bas, je le dit tout haut. Qu’on monte les alliances, personne ne peut changer la volonté de Dieu. Ils veulent maintenant faire croire à l’opinion que c’est Félix Tshisekedi qui est à la base de leurs problèmes ».

Pour le secrétaire général du parti présidentiel, « le Seigneur savait qu’en cette période il y aura un Kasaïen à la tête du pays. C’est sa volonté ».

Raison pour laquelle « je suis très content, parce que les gens se sont réunis du Nord au Sud, de l’Est à Ouest pour combattre un enfant de Dieu. Le Seigneur va entrer dans la scène maintenant pour montrer Félix Tshisekedi est (à la tête du pays) par ma volonté ».

A LIRE  Lamuka accepte de transformer sa marche en un meeting le 09 octobre à Ste Thérèse de N'djili !

Forum hautement politique

« Ils sont censés nous dire la vérité, mais ils nous prennent pour de petits enfants. Ils ont dit que ce n’est pas un forum politique, mais regardez les animateurs, 99,9% sont des politiciens. Ils y étaient pour leurs intérêts politiques », relève Augustin Kabuya.

« Je suis un homme politique, quand on pose un acte, je dois aussi me préparer. Il ne faut pas dramatiser ce qui n’est même pas important aux yeux de l’opinion », banalise Augustin Kabuya.

À la base de leurs propres problèmes

Les Katangais « ont démembré cette province dans la précipitation. Ils ont eux-mêmes fait le plus de mal aux Katangais. Il ne faut pas tromper l’opinion ».

Augustin Kabuya rappelle que « Katumbi était contraint d’aller en exil par un autre Katangais. Mais, il y a quelqu’un d’une autre province qui arrive et libère notamment Muyambo, qui était emprisonné par un autre Katangais. Eddy Kapend a passé plusieurs années en prison à cause d’un Katangais, qu’on arrête avec l’hypocrisie ».

A LIRE  Lutundula dénonce le soutien rwandais au M23: « Le Rwanda a attaqué le camp de Rumangabo en RDC »

Le secrétaire général de l’UDPS voit d’un très mauvais œil que le président honoraire est occupé une place préseante.

« Si vous alliez dans une réconciliation sincère, on ne peut pas exiger une place devant les autres. On doit s’assoir autour d’une même table pour montrer que nous sommes un même peuple ».

De toute façon, « je n’en vois aucun problème. Qu’est-ce qui s’était passé pour qu’ils se divisent ? Aucune disposition de la Constitution n’empêche aux ressortissants d’une même province de se rencontrer et de se réconcilier. Mais, est-ce notre peuple a besoin de cette mise en scène ? Je condamne pas leur rencontre, mais c’est une rencontre pleine d’hypocrisie ».


Top Congo Fm

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.