Le nouveau collaborateur du Président Félix, Akéré Muna aurait été condamné à trois ans de prison dans une affaire de mégestion!

L’avocat camerounais Akere Muna, qui est appelé par le président congolais Félix Antoine Tshisekedi pour travailler dans son cabinet aurait été condamné à trois ans de prison avec sursis pour « faux et usage de faux », au lendemain de la proclamation des résultats du scrutin de 2018. L’homme est aussi l’opposant au régime de Paul Biya.

Selon un article de jeune Afrique, Akéré a été traduit en justice par sa sœur cadette, Ama Tutu Muna, qui conteste la gestion par celui-ci de l’héritage familial.
Un tribunal de Yaoundé a jugé mardi 23 octobre Akere Muna coupable de « dissimulation de procédures » et  « faux et usage de faux » dans le cadre d’une affaire de gestion de l’héritage familial. Le tribunal de Yaoundé-centre administratif l’a condamné « à trois ans de prison avec sursis pendant cinq ans », selon la décision de cette juridiction.

Ce jugement n’est pas définitif

Akere Muna est aussi condamné à payer 10 millions de F CFA (15 000 euros) de dommages et intérêts, une amende et des frais de justice d’1,5 million de FCFA (2 200 euros). Ce jugement n’est pas définitif. Il peut faire l’objet d’un appel, puis d’un examen par la Cour suprême si la Cour d’appel a confirmé la décision. Akere Muna est connu pour son implication dans la lutte anti-corruption. Ancien bâtonnier du Cameroun, il a été vice-président de l’ONG internationale Transparency International et a fondé son antenne camerounaise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.