Décès d’un jeune musicien gospel Rwandais : Les autorités Rwandaises rappellent à l’ordre les politiciens congolais!

Après la mort d’un jeune artiste musicien du gospel rwandais Kizito Mihigo, le lundi dernier, dans une cellule au poste de Ramena, plusieurs politiciens congolais avaient condamné cette arrestation mais surtout la mort de ce jeune. De son côté, Olivier Nduhungirehe, ministre rwandais aux Affaires est- africaines appelle les politiciens congolais à ne pas commenter la mort de Kizito Mihigo qui  était accusé d’avoir de liens avec l’opposition politico-militaire en exil.
Olivier Nduhungirehe, s’est exprimé sur compte Twitter réagissant aux tweets des quelques politiciens congolais sur cette affaire: « Après la soi-disante « balkanisation », une autre théorie du complot « Made in #DRC« ? Sincèrement, que ces politiciens marginaux aient la décence de se taire et de s’occuper de leur pays . 
Et d’ajouter: « le suicide malheureux d’un jeune rwandais au Rwanda ne les concerne pas ».
Les autorités rwandaises parlent d’un suicide alors que  certains observateurs évoquent un possible meurtre.

A LIRE  Lutte contre la corruption : Félix Tshisekedi rencontre enfin Mike Pompeo !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.