Les autorités négocient avec Dan Gertler la récupération d’actifs miniers et pétroliers

Selon le compte rendu du Conseil des ministres, une commission a conclu avec le groupe Fleurette de Dan Gertler les termes de références d’un protocole d’accord devant permettre à la RDC de récupérer les blocs pétroliers et les actifs miniers évalués à plus de deux milliards de dollars, ainsi qu’une partie substantielle de royalties de la société KCC qui lui ont été cédés.

La coalition de la société civile « Le Congo n’est pas à vendre » se réjouit de ce premier pas, mais appelle le gouvernement à s’assurer que l’accord couvre l’ensemble des biens mal acquis et demande de rendre plus transparent le processus et les résultats de ces négociations.

Maintenant qu’il y a cette annonce du gouvernement, nous attendons d’en savoir plus. D’abord, et avant tout, quelles sont les conditions de cet accord ? Deux : qu’il ne s’agit pas d’un maquillage de plus entre Dan Gertler et les autorités congolaises, pour que Dan Gertler puisse échapper à la justice et aux poursuites qui sont diligentées contre lui dans le monde entier.
RFI 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.