LGD : en attendant son positionnement, l’ex-PM Matata Mponyo a choisi la salle Show buzz à Kinshasa pour lancer les activités de son parti politique

Matata, dont la population a poussé à arborer le costume de leader politique, s’apprête à afficher les couleurs de son parti dès ce mardi 03 mai 2022.

L’ex-PM a choisi la salle Show buzz à Kinshasa pour lancer les activités de son parti politique et ainsi, voler désormais de ses propres ailes comme pour dire, l’homme assume son nouveau statut.

La capitale, siège des institutions n’est qu’une rampe de lancement car la formation politique va s’implanter sur toute l’étendue du territoire national du Congo-Kinshasa.

Les réalisations de Matata en tant que Premier ministre ont conquis le cœur des Congolais, explique un de ses proches. La preuve, nombreux sont ceux qui se précipitent à participer à la cérémonie du lancement de son parti, curieux de comprendre sa recette pour sortir le pays du bourbier.

« (…) Le bureau provisoire du collège de fondateurs du parti politique Leadership et gouvernance pour le développement, (LGD) a le réel plaisir de vous convier à rehausser de votre présence la cérémonie du lancement officiel de son parti.
Lieu : Show buzz
Date : Mardi 03 mai 2022 Heure : 14h00′.
Contact : (+243) 825 000 210/814 468 184″, peut-on lire dans un communiqué de la Cellule de communication du LGD.

A LIRE  RDC : Noël Tshiani appelle Tshisekedi à valoriser les compétences nationales

Union sacrée ou opposition, Matata doit se positionner

Au regard de son carnet d’adresses garni, le sénateur du Maniema a la possibilité de tisser des relations solides avec des partenaires politiques à l’intérieur tout comme à l’extérieur du pays.

Une année après son départ du PPRD et du FCC, Augustin Matata avait été annoncé faussement dans le camp des pro-Tshisekedi. Maintenant avec la création de son propre parti, va-t-il rallier l’Union sacrée ou se coaliser avec son ancien mentor, Joseph Kabila ? .La question reste pendante à moins de 20 mois de la présidentielle. A bien connaître l’homme et son ego, il est capable de competir seul.

De toute évidence, le sujet évoqué n’est pas encore à l’ordre du jour. Pour le moment, la principale préoccupation de l’élu de Maniema est d’asseoir sa machine politique, désormais plongée dans le marigot politique congolais. Acte 1, mardi 03 mai, le nouveau leader va fixer le public sur ses principales ambitions.

A LIRE  RDC : en marge du discours de Félix Tshisekedi, l'ambassade des États-Unis d'Amérique invite son personnel à la vigilance

Patrick Mputu
OURAGAN

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.