Ligue 1 : Reprise imminente du championnat national de la RDC

Après plusieurs semaines d’arrêt, le championnat national de football de la République démocratique du Congo pourrait reprendre dans les jours à venir.

C’est ce qui ressort d’une réunion tripartite ténue, ce lundi 18 avril 2022, à Kinshasa, entre le ministre des Sports, Serge Nkonde Chembo, et quelques responsables de la FECOFA (Fédération congolaise de football association) et de la LINAFOOT (Ligue nationale de football).

D’après le secrétaire général de la FECOFA, Belge Situatala, qui s’est confié à la presse au sortir de cet entretien, le ministre des Sports a révélé que le gouvernement avait déjà disponibilisé des moyens pour Congo Airways, censé assurer les déplacements des équipes engagées dans le championnat. Mais pour des raisons internes propres à cette compagnie d’aviation, a-t-il dit, cela n’a pas été possible.

À l’en croire, la reprise du championnat s’avère impérieux pour les joueurs congolais qui participeront aux éliminatoires du CHAN (Championnat africain des nations) et de la CAN (Coupe d’Afrique des nations).

A LIRE  Football : « C’est à la limite ridicule », Mukoko Amale (Soso) recadre Kabulo Mwana Kabulo

« Présentement, ils sont en train d’envisager d’autres solutions pour pallier la situation de sorte que le championnat reprenne. Vous avez que qu’il y a des agendas qui nécessitent la reprise du championnat notamment le CHAN et la CAN. Puisqu’il y a un consensus qui s’est dégagé par rapport à une présence des joueurs qui jouent aussi sur place dans les équipes nationales, donc CHAN et la CAN, et ces joueurs régulièrement viennent au sein du championnat de la LINAFOOT. Donc, sans championnat, les sélectionneurs auront du mal », a dit le secrétaire général de la FECOFA.

Par ailleurs, la question relative à l’accès du public au stade des Martyrs a été également évoquée au cours de cette même réunion.

Pour statuer officiellement sur cette question des déplacements des clubs de la Ligue 1, une autre réunion est prévue le mercredi prochain, notamment entre la LINAFOOT et le transporteur Congo Airways.

Selon José Dayoni, vice-président de la LINAFOOT, le ministre des Sports a posé quelques conditions avant que cette mesure soit également levée.

A LIRE  Coupe d'Afrique des volleyball : la RDC s'impose devant le Mali et passe en quart de finale

Mechack Wabeno
Actu 30

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.