M23 : la Société Civile du Sud-Kivu lance la campagne « une bouteille d’eau ou 1$ pour nos FARDC aux fronts »

Le Bureau de Coordination de la Société Civile du Sud-Kivu a lancé ce lundi 30 mai 2022, la campagne « une bouteille d’eau ou 1$ pour nos FARDC aux fronts ». A travers cette campagne, elle demande à tout citoyen congolais de se mobiliser pour apporter son assistance à l’armée congolaise engagée dans les opérations contre les rebelles du M23, pour une victoire « finale ».

Dans un communiqué de presse rendu public, cette structure citoyenne fait savoir que la guerre, qui dure une vingtaine d’années, doit « maintenir finir ».

« Trop c’est trop, la guerre doit maintenant finir d’où elle nous vient depuis 25ans. Depuis quelques semaines, les populations congolaises en général et celles du Nord-Kivu en particulier sont victimes d’une guerre que lui impose encore le régime de Kigali. Il sied de constater que ce régime reste droit dans ses visées hégémoniques en RD Congo au mépris de tous les engagements pris au niveau tant bilatéral, régional qu’international pour des solutions pacifiques aux problèmes de sécurité commune et de coopération. Le bureau de Coordination de la Société Civile forces vives compte saisir incessamment le Conseil de sécurité des Nations Unies pour exiger le respect des engagements internationaux pris par le Rwanda et l’Ouganda,» lit-on dans ce communiqué signé par son Président, Adrien Zawadi.

A LIRE  « Le FCC garde encore toutes ses chances de remporter les élections de 2023 » (Inagosi)

Cette structure estime que cette nouvelle agression du pays voisin traduit le « mépris naturel » du régime de Kigali, envers les populations « pacifistes » congolais.

«Cette nouvelle agression traduit le mépris naturel du régime de Kigali envers les populations pacifistes congolais meurtrie depuis bientôt trois décennies par les ambitions expansionnistes et criminelles de Paul Kagame. Trop c’est trop, la Société Civile forces vives du Sud-Kivu invite toutes les forces sociales et politiques de notre pays à se mobiliser comme un seul homme pour défendre la patrie en danger et cela en conformité avec l’article 63 de notre constitution,» explique-t-il.
 
La Société Civile du Sud-Kivu dit exprimer sa solidarité aux populations du Nord-Kivu, qui font face depuis mars dernier aux attaques du M23.

« La Société Civile forces vives du Sud-Kivu réitère son soutien total à nos compatriotes des FARDC qui servent sous le drapeau et se sacrifient sur les champs de l’honneur pour défendre notre patrie. Ainsi, nous en profitons pour lancer à dater de ce jour la campagne une bouteille d’eau ou 1$ pour nos FARDC aux fronts et demandons à tout citoyen congolais à se mobiliser pour leur apporter toute assistance nécessaire pour la victoire finale. Il est temps que la guerre finisse d’où elle nous vient. La RD Congo n’est pas un champ d’entrainement militaire du Rwanda. Un communiqué sera bientôt publié pour fixer les modalités de perception de cette somme. »
 
Elle dit par ailleurs saluer et encourager le gouvernement congolais, à responsabiliser davantage Kigali, dans l’insécurité qui sévit actuellement dans l’Est du pays.

A LIRE  RDC : le parti de Joseph Kabila demande aux autorités de garantir aux confessions religieuses un « climat serein » pour la désignation du président de la CENI

« La Société Civile salue et encourage notre gouvernement à travers notre diplomatie à responsabiliser davantage Kigali de l’insécurité et des crimes qui en découlent à l’Est de la RDC. Pour ce faire, nous exigeons la fermeture de nos frontières avec le Rwanda et la rupture des relations diplomatiques jusqu’à nouvel ordre. » suggère la Société Civile.

Abiud Olinde
congo-press.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.