Maniema : les parents d’élèves des écoles conventionnées catholiques réclament la reprise des cours

L’Association des parents d’élèves des écoles conventionnées catholiques réclame la reprise des cours. Son secrétaire rapporteur, François Mungungu a appelé, mercredi 27 octobre, le gouvernement à prendre ses responsabilités en mains afin de résoudre les problèmes des enseignants qui sont en grève depuis la rentrée scolaire édition 2021-2022.

C’est pour nous les parents un grand regret de voir que nos enfants chôment. Nos enfants sont les premières victimes de la grève qu’avait décrétée les enseignants », a déclaré M. Mungungu.

Il dit regretter de la régression du niveau des élèves durant les deux dernières années.

« Vous savez que ça fait maintenant trois ans que nous connaissons les situations vraiment catastrophiques au niveau de la formation des enfants. Et les enfants ont achevé l’année avec un programme comprimé et ils ont passé des classes comme ça. Curieusement, en début de l’année scolaire 2021-2022 ça commence déjà par des grèves », a déploré François Mungungu.

A LIRE  Francis Kalombo : « Kalev doit être jugé dans un procès en public »

Il appelle le gouvernement à trouver rapidement des solutions aux problèmes des enseignants.

« Beaucoup de filles sont déjà rendues grosse, d’autres garçons sont dans les sites miniers et nous ne savons plus gérer les enfants. Voilà pourquoi nous savons aussi que par mis les enseignants il y a des parents, ce qu’ils revendiquent c’est leur droit mais aussi comme parents ils doivent comprendre que les enfants trainent et les parents souffrent beaucoup », a fait savoir M. Mungungu.

Radio Okapi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.