Marche de soutien des institutions de la RDC à la Tshopo : André Kasambi appelle les autorités à parler le même langage

Après Kinshasa, d’autres provinces ont emboîté leurs pas à la marche de soutien des institutions organisée par le Front Commun pour le Congo-FCC. C’est le cas de la province de la Tshopo précisément à Kisangani. L’occasion faisant le larron ; dit-on, ce samedi 25 juillet en cours, André Kasambi, jeune cadre du PPRD et participant actif à ladite marche a appelé, au niveau national et local, toutes les institutions à parler le même langage pour l’avancement du pays.
Sur le même ordre d’idées, ce jeune cadre du parti cher à Joseph Kabila, a, surtout à Kisangani, interpellé les dirigeants provinciaux à user de la sagesse en s’unissant pour le bien-être de la population.  »…nous voulons la paix et le respect de la constitution dans notre pays pour le bien être des congolais. Aussi la paix entre le Gouverneur Louis-Marie Wale Lufungula et les députés provinciaux pour l’avancement de la province. Ils doivent travailler ensemble pour l’intérêt de la population », a lucidement indiqué André Kasambi.
Munis des effigies des partis politiques issus du regroupement du Front Commun pour le Congo, les manifestants ont eu comme point de départ le gouvernorat provincial et la mairie comme leur point de chute. Ainsi, ce Tshopolais a profité remercier Gaston Musemena Bongala, député de son état ainsi que sa base pour la réussite de ce rendez-vous politique. Rappelons que les militants des partis politique de cette plateforme qui a comme autorité morale, l’ancien Président de la République, Joseph Kabila Kabange, disent descendre dans la rue pour notamment soutenir les institutions de la République et appeler au respect de la constitution.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.