Mike Mukebayi : “ Ensemble pour la République n’a pas quitté l’Union Sacrée de la Nation”

L’investiture de la nouvelle équipe dirigeante de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), survenue le vendredi 22 octobre 2021, a suscité beaucoup des réactions au sein de différents états majors politiques.

Ce qui serait à la base d’une réunion importante du parti politique, cher à Moïse Katumbi, Ensemble pour la République, visant à se donner de nouvelles directives après la décision du Chef de l’État.

Depuis un moment, un message circule dans les réseaux sociaux faisant état du départ officiel de Ensemble pour la République de la coalition majoritaire à l’Assemblée nationale, “Union Sacrée pour la Nation”. Et que chaque membre “ serait prié d’en tirer toutes les conséquences dans les 48heures”.

Des allégations que balaye le député provincial Mike Mukebayi qui déclare : “Le parti politique Ensemble pour la République de Katumbi, n’a pas quitté l’USN comme l’indiquent certains médias. Le départ de notre parti de la plateforme de soutien à la vision du Chef de l’État se fera de manière solennelle”.

A LIRE  Assemblée Nationale : "l'arrêt du conseil d'État ne respecte pas les règles élémentaires du droit" (Henri-Thomas Lokondo)

Signalons que Moïse Katumbi avait adressé une lettre de 3 pages à l’autorité morale de l’Union Sacrée et Chef de l’État Félix Tshisekedi. Dans cette correspondance, le président de Ensemble avait invité le Président de la République à ne pas investir le bureau Denis Kadima.

24sur24.cd 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.