Moïse Katumbi à Kisangani: « Je viens chez moi, j’ai choisi cette ville parce qu’elle a beaucoup souffert »

Moïse Katumbi est arrivé ce lundi 20 décembre à Kisangani, dans la province de la Tshopo. Le Président du parti Ensemble pour la République, a été chaleureusement accueilli par des milliers d’habitants, qui se sont mobilisés depuis l’avant-midi.

Juste au pied de son jet posé sur le tarmac de l’aéroport international de Bangkoka, vers 13 heures, Moïse Katumbi a été reçu par quelques autorités locales et plusieurs cadres de son parti politique.

Celui-ci fonde son choix de Kisangani notamment par le fait que cette ville a connu la naissance des grands acteurs politiques en RDC.

« Je viens chez moi. J’avais déjà promis que j’allais venir à Kisangani pour l’implantation de notre grand parti. Donc, je suis à Kisangani, je suis chez moi, j’avais choisi cette ville parce que Kisangani a beaucoup souffert. Kisangani c’est ma ville. Je peux dire en Swahili, Niko Kwetu. Vous savez Kisangani a une très grande histoire à partir même de Patrice Emery Lumumba. Donc, Kisangani vraiment tout le peuple congolais », a déclaré Moïse Katumbi, devant la population locale.  

A LIRE  "Il n’y a pas de pénurie de carburant", assurent les pétroliers

C’est à pied que Moïse Katumbi s’est dirigé depuis l’aéroport, en direction du centre-ville. La foule à l’unisson a chanté « Moïse, le libérateur », ainsi que des chansons contre l’actuel bureau de la CENI.

Dans son agenda, M. Katumbi prévoit de visiter la Centrale hydroélectrique de la Tshopo, en panne depuis 4 mois. Plusieurs autres activités qui rentrent dans l’actif de son séjour à Kisangani, vont suivre ce mardi 21 décembre.


congo-press.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.