Nord-Kivu : les FARDC accusent le mouvement citoyen Lucha d’être de mèche avec les rebelles maï maï

Les forces armées de la République démocratique du Congo-FARDC accuse le mouvement citoyen Lutte pour le changement-Lucha d’être de connivence avec les rebelles maï maï. Dans un communiqué de presse publié lundi 04 mai, le général Yamba Kabangu, commandant a.i. du secteur opérationnel Sukola au Nord-Kivu appelle les membres de ce mouvement citoyen de revenir au bon sens.
Deux soldats ont notamment été tués dans cette région. Il s’agit du soldat de 2ème classe Elisha Bin Elisha qui a été abattu le 04 avril dernier et l’adjudant Mukoko Shomari tombé le 02 mai à Nyabitale.
L’armée rappelle sa mission et prend par la même occasion la communauté locale et internationale à temoin et appelle la LUCHA/Nyamilima à revenir au bon sens.
Dans ce même communiqué, l’armée stipule que dans le cas contraire, elle promet que ledit mouvement tirera toutes les conséquences possibles par rapport à ce comportement.

A LIRE  Nord-Kivu : 4 personnes tuées dans une nouvelle attaque des combattants ADF à Beni

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.