Nord-Kivu/TENAFEP: 5 élèves finalistes tués lors des affrontements entre les FARDC et les milices


La ministre provinciale de l’EPST Prisca Kamala annonce la mort des 5 élèves finalistes, tués avant la passation du TENAFEP au centre Ngoyi en territoire de Masisi au Nord-Kivu, le jeudi 27 août 2020, lors des affrontements entre les Forces Armées de la République Démocratique du Congo et un groupe des miliciens.

A l’en croire, ce drame est survenu au moment où les élèves se préparaient à passer les dernières épreuves du Test National de Fin d’Études Primaires (TENAFEP).

Elle estime, en outre, que plusieurs enseignants affectés dans ce centre pour assister les examens ont été enlevés par les assaillants.

A LIRE  Exétat 2022: près d'un million de candidats participent aux épreuves hors session

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.