Nouvelle Vision économique en RDC : Vital Kamerhe dévoile le plan audacieux pour la pêche et l’élevage

Kinshasa, le 18 août – Au cœur de l’effervescence du conseil des ministres de ce vendredi, le Vice-Premier Ministre en charge de l’Économie, Monsieur Vital Kamerhe, a dévoilé avec conviction le Programme Minimum de la Pêche et de l’Élevage, une initiative d’envergure qui englobe la perspective stimulante de l’acquisition prochaine d’une flotte impressionnante de 15 bateaux de pêche.

Cependant, la scène n’était pas uniquement occupée par les projets liés à la pêche et à l’élevage. Monsieur Kamerhe, également Ministre de l’Économie, a mis en lumière la situation délicate du taux de change en République Démocratique du Congo (RDC) et son manque de synchronisation flagrant avec les prix qui prévalent sur les étals du marché.

Face à l’écho grandissant des critiques exprimées à l’égard de cette désalignement, Vital Kamerhe a vigoureusement plaidé en faveur de l’adoption urgente du taux interbancaire. Selon lui, cette mesure intrinsèquement corrélée entraînera mécaniquement une baisse substantielle des tarifs des marchandises exposées sur les étals. Il a souligné le paradoxe manifeste : malgré les réductions récentes du taux de change, suivies d’une relative stabilité de la monnaie nationale, les prix des produits sur le marché n’ont pas suivi cette trajectoire à la baisse.

Le Président Félix Tshisekedi, conscient de l’importance de cette dynamique, a encouragé les parties prenantes à conjuguer leurs efforts pour consolider cette trajectoire positive. Il a notamment insisté sur l’impact que cela aurait sur le pouvoir d’achat de la population. Un indicateur clé serait la baisse attendue des prix des biens et services, en particulier dans les secteurs des produits alimentaires et pharmaceutiques, touchant directement la vie quotidienne des citoyens.

Cette réunion gouvernementale a donc mis en lumière des plans ambitieux pour le développement de la pêche et de l’élevage, ainsi que la quête urgente d’alignement entre les taux de change et les prix du marché. Les regards sont désormais tournés vers les prochaines étapes, avec l’espoir que ces mesures contribueront à renforcer l’économie et à améliorer le quotidien de la population congolaise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Populaire

A Lire aussi

L’ombre grandissante : L’annexion Ougandaise en terre congolaise

Depuis le mois d'août dernier, une délégation ougandaise avait...

Explosion tragique au Stade de l’Unité de Goma : Ce que nous savons à 18h40.

Dans un événement à la fois choquant et dévastateur,...

RDC : Nouvel élan en congrès extraordinaire pour désigner son candidat présidentiel en vue des élections de 2023

Le parti politique Nouvel Élan, dirigé par l'éminent homme...