Patrick Muyaya : « Notre bilan ne peut pas être perçu comme positif du point de vue de la population (…) »

Invité de l’émission « le débat » sur la radio Top Congo FM, le jeudi 26 novembre 2021, le Ministre de la Communication et des Médias, Patrick Muyaya, a dressé le bilan des six premiers mois du Gouvernement Sama Lukonde.

De prime abord, le Porte-parole du Gouvernement a donné son point de vue sur ce bilan de manière générale.

« Notre bilan ne peut pas être perçu comme positif du point de vue de la population parce que la population nous juge non pas en fonction de la durée de notre mandat et des moyens dont nous disposons en deux ans. La population nous juge en fonction de sa situation de misère, sa situation de pauvreté qui est un lourd héritage pour nous parce que dans ce pays on a fait 20 ans, 30 ans où on n’a pas investi suffisamment », a déclaré Patrick Muyaya.

Par ailleurs, ce dernier a abordé quelques sujets se greffant au cœur du bilan des six premiers mois de l’actuel Gouvernement.

A LIRE  Cour constitutionnelle : le FCC ne reconnaît pas les juges nommés par Félix Tshisekedi

Parmi ces sujets, il a touché le secteur sécuritaire, qui, selon lui, est « le point faible » de la RDC depuis de nombreuses années.

À l’en croire, le Gouvernement dont il est membre a, depuis son instauration, accordé une place de choix à la situation sécuritaire du pays en instituant notamment l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

En outre, il a justifié l’absence des résultats attendus dans ces coins du pays par le fait que cette situation sécuritaire alarmante est un problème qui dure depuis plus de 27 ans et que « quelle que soit la volonté politique » qu’a le Gouvernement, « le problème ne peut pas être réglé en six mois ».

Toutefois, Patrick Muyaya a indiqué que le
Gouvernement a établi un plan et fourni des efforts pour mettre un terme à l’insécurité qui sévit dans ces deux provinces.

À ce propos, il a mentionné comme exemple de progrès le déclin du « triangle de la mort », la base établie autrefois au Nord de la ville de Beni par le groupe rebelle ADF.

A LIRE  Paris: Des incidents en marge du concert de Fally Ipupa

Eunice Luyeye Infos.cd

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.