Politique-RDC : « Moi j’ai déjà pardonné pour tout ce qui s’est passé à l’élection présidentielle de 2018 » (Martin Fayulu)

Dans un entretien accordé à un média depuis les Etats-unis d’Amérique où il sejourne, Martin Fayulu Madidi, président de l’Engagement pour la Citoyenneté et le Développement-ECIDE a déclaré avoir déjà accordé son pardon par rapport à tout ce qui s’est passé lors de l’élection présidentielle du 30 décembre 2018 en République Démocratique du Congo.
Martin Fayulu dit mettre en avant son statut de chrétien qui lui a permis de tourner la page de ladite élection dont il a revendiqué la victoire avec le slogan la  »verité des urnes« .
« Un chrétien a deux valeurs, deux seulement : la première c’est l’amour, et la deuxième c’est le pardon. Moi j’ai pardonné, maintenant je ne vais pas rester dans le passé, je suis dans l’avenir. Que faire dans l’avenir ? La proposition est sur la table », a dit Martin Fayulu.
Il estime cependant que le problème réside au niveau de ceux qui ne veulent pas reconnaître qu’ils ont tripatouillé les résultats des élections.
Et de marteler : « Ceux qui ne pardonnent pas, c’est ceux qui ne veulent pas reconnaître qu’ils ont volé. C’est ça le problème, parce que vous dites pardonner mais ceux qui ont volé, ceux qui ont fauté doivent reconnaître aussi qu’ils ont tord et ils doivent se repentir ».

A LIRE  RDC : en perspective des élections de 2023, l'UNC a tenu un meeting pour notamment sensibiliser et présenter ses cadres

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.