Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

dimanche, septembre 26, 2021
56,617
Personnes infectées
Updated on September 26, 2021 1:54 am
24,676
Personnes en soins
Updated on September 26, 2021 1:54 am
30,858
Personnes guéries
Updated on September 26, 2021 1:54 am
1,083
Personnes mortes
Updated on September 26, 2021 1:54 am

Pour sa créance due au FPI, Kin Kiey Mulumba négocie un règlement à l’amiable

Tryphon Kin Kiey Mulumba, propriétaire des Ets Fin Press Group (FPG), a engagé des négociations avec le Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI) en vue d’un arrangement à l’amiable pour l’apurement de sa créance de669.879.89 Usd due à ce dernier. Sa requête a été communiquée à l’audience d’adjudication de ce jeudi 8 juillet 2021 au Tribunal de grande d’instance de Kinshasa/Gombe. Les deux parties ont, d’ores et déjà engagé des négociations de commun accord, à la demande de KKM.

Ce dernier a, en effet, accepté de verser son dû au FPI afin de conserver sa villa de Binza UPN. L’audience d’adjudication, au cours de laquelle la vente aux enchères allait avoir lieu, a donc été levée et la cause a été renvoyée au 5 août 2021. pour trouver un arrangement à l’amiable.

Cette démarche a été sollicitée par Kin Kiey Mulumba. La Cour en a pris acte et a renvoyé la cause à l’audience du 5 août 2021.

Pour rappel, en 2009, le Professeur Kin Kiey avait sollicité et obtenu du FPI un crédit de 420.000 Usd pour développer l’imprimerie de ses établissements Fin Press Group (FPG). Au motif qu’il n’avait pas reçu cet argent, KKM va intenter un procès contre le FPI pour non-exécution de sa part de contrat.

Au fil du procès, il sera démontré que le FPI avait bel et bien versé l’argent sur le compte n° 12010036601-31 de Kin Kiey logé à la Trust Merchant Bank (TMB). Il s’agissait, en fait, d’une confusion du fait KKM et ses Ets FPG ont la même personnalité juridique.

La TMB avait, au cours du procès et ses rebondissements, démontré que ce compte avait bel et bien été approvisionné dans la période du 22 au 31 octobre 2009 à travers quatre avis de crédit en compensation et un virement par la requête du FPI. Le montant total de ces approvisionnements s’élevait à FC 367.898.700, soit à peu près 420.000 Usd à l’époque.

A ce jour, la créance de KKM due au FPI est de 669.879.89 Usd, en ce compris les intérêts.

 

congovirtuel

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.