Présidence : Et si Félix Tshisekedi nettoyait son entourage ?

S’ il n’y a pas eu d’ordonnance de Félix Tshisekedi,  pour l’intérim du Dircab c’est parce que cela a déjà été réglé par des dispositions administratives qui stipule que << en cas d’empêchement, l’intérim revient à l’adjoint>> , a expliqué ce vendredi Kasongo Yamba Yamba, porte-parole de Félix Tshisekedi. C’est exactement ce qui a été lu à la RTNC le jour de l’annonce officielle. 
« Consécutivement à l’empêchement circonstanciel de son excellence Monsieur le directeur de cabinet du Chef de l’État, l’honorable Vital Kamerhe LwaKaninginyi Kingi, son excellence Monsieur le Président de la République charge conformément à l’article 9 alinéa 1er de la décision 09/001 du 26 février 2019 portant règlement intérieur du cabinet du président de la république, Monsieur le professeur docteur Désiré Casimir Kolongele Eberande directeur de cabinet adjoint chargé des questions politiques, administratives et juridiques d’assumer l’intérim du directeur de cabinet du chef de l’État », a fait savoir le porte parole du président de la République.
Selon les  informations relayées par nos confrères d’ACTUALITE.CD, Désiré-Casimir Kolongele Eberande assurera l’intérim mais ne sera pas confirmé Dircab.
« Un travail est en train d’être fait. Des noms ont été proposés au chef, mais c’est sûr que ce ne sera pas celui qui assure l’intérim. », précise une source proche de Félix Tshisekedi.
Plusieurs sources renseignent que du côté de l’UDPS, la collaboration avec Vital Kamerhe se conjugue maintenant au passé bien que le président de l’UNC considère toujours que la ligne rouge n’ait pas encore été franchie.
« Kamerhe veut que les ministres restent dans ce gouvernement. Il le veut et il pense qu’une solution politique est toujours envisageable », explique un de ses proches.

A LIRE  Mike Mukebayi : << Le mot bilan ne s'applique pas à Félix Tshisekedi >>

Félix Tshisekedi veut nettoyer son entourage

L’affaire Vital kamerhe serait vu bon œil pour nettoyer son entourage afin d’avoir la main mise sur toutes les questions.
Pour Félix Tshisekedi, c’est également une opportunité de revoir sa ceinture, même au-delà des problèmes judiciaires actuels de Vital Kamerhe. Un travail d’assainissement  est en train d’être fait dans l’entourage du chef de l’Etat. Plusieurs sources renseignent par exemple, que Vidiye Tshimanga est écarté  subtilement » de la ceinture du Chef.
Cette longue feuilleton, nous renseigne plus d’avantage, qu’en politique il n’y a pas des meilleurs et des pirs, seul les intérêts de chaque parti compte le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.