Présidence – RDC: une mesure de grâce collective accordée à certains prisonniers!

Dans une ordonnance présidentielle lue à la télévision publique, le chef de l’État Félix Tshisekedi a accordé une mesure de grâce à toute personne condamnée à une peine de servitude pénale ou des travaux forcés inférieure à 5 ans, la réduction de 5 ans de la peine restant à subir, égale ou supérieure à 5 ans.
Cette ordonnance précise que cette mesure de grâce collective est accordée pour des raisons de pardon et d’humanité sur proposition du vice-Premier ministre, ministre de la Justice et Garde de sceaux à l’occasion de la célébration du 60ème anniversaire de l’indépendance de la RDC.
Par ailleurs, sur son compte Twitter, la porte-parole adjointe du Chef de l’Etat Tina Salama annonce également « la commutation de la peine de mort en celle de servitude pénale à perpétuité accordée à toute personne condamnée par décision judiciaire devenue irrévocable à la date du 30 juin 2020, la peine de servitude pénale à perpétuité en celle de 20 ans de servitude pénale principale ».
Et d’ajouter : « ne sont pas concernés par la remise, réduction et commutation, les condamnés fugitifs ou latitants, les personnes condamnées pour les crimes contre la paix et la sécurité de l’humanité ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.