Prince Epenge: le vote se déroulera le 20 décembre 2023, un mercredi alors que nous votons le dimanche compte tenu de la sociologie politique congolaise

Après la publication du calendrier électoral par le commission électorale nationale indépendante (CENI), qui prévoit le scrutin le 20 décembre 2023, les réactions fusent de partout. 

Opposant au pouvoir de Félix Tshisekedi et proche de Martin Fayulu, Prince Epenge, l’un des communicateurs de la coalition politique Lamuka, a indiqué que Dénis Kadima, président de la centrale électorale, planifié déjà un chaos en couplant les 4 scrutins.

 » Dénis Kadima décide tout seul de tout. Il n’est pas Dieu des élections. S’agissant du calendrier, en couplant les 4 scrutins, Denis Kadima « planifie un véritable chaos » dans les bureaux de vote, dit Prince Epenge, porte-parole de la coalition Lamuka.

Dans son calendrier, « il ne parle pas de l’audit du fichier électoral », ni du jour de la publication des résultats, fait remarquer Prince Epenge de Lamuka. « Il décide seul de faire voter les congolais de l’étranger, sur base de quoi a-t-il choisi les 5 pays ». RDC.

A LIRE  Programme de développement à la base de 145 territoires/RDC : Sama Lukonde exhorte les Gouverneurs de provinces à la mise en œuvre effective

Une fois n’est pas coutume mais Prince Epenge estime que, compte tenu de la sociologie politique congolaise, la journée du dimanche est la mieux adaptée pour la tenue du scrutin.

Par ailleurs,  Prince Epenge, porte-parole de Lamika, appelle rapidement un consensus pour  éviter la fraude et là chaos.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.