Prise de Bunagana : « La RDC doit revoir ses relations avec l’Ouganda sans hypocrisie” (Jonas Kasimba)

Les combats entre les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et les rebelles du M23 ont repris depuis dimanche 12 Juin 2022 à Bunagana, une citée frontalière avec l’Ouganda.

Les sources sur place renseignent que, ce sont les assaillants qui ont lancé ces hostilités avec l’appui considérable du Rwanda et de l’Ouganda.

“L’Ouganda a facilité le transport de plusieurs troupes Rwandaises. Ils ont déposé les troupes rwandaises, ils ont transporté les troupes à Mosoro, Kishire, Kibaya et Bigega, des localités frontalières de l’Ouganda”, a fait savoir une source.

En réaction à ces affrontements, le notable du Nord-Kivu, Jonas Kasimba condamne avec force ces nouvelles attaques meurtrières, il déplore surtout le jeu hypocrite auquel joue l’Ouganda, pourtant allié des FARDC.

“On ne peut jamais attaquer un pays ami en se servant de son territoire comme base arrière. La RDC doit revoir ses relations avec l’Ouganda sans hypocrisie”, a-t-il écrit sur son compte Twitter.

A LIRE  Présidence : Et si Félix Tshisekedi nettoyait son entourage ?


Jonas Kasimba

Notons qu’à la poursuite des affrontements, Bunagana est passé sous contrôle des rebelles, qui rôdent cette cité frontalière sans inquiétude.

Les FARDC ont fait le repris stratégique pour éviter des dégâts collatéraux, comme cela était le souci des assaillants.

Azarias Mokonzi
Top Infos 24

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.