Procès François Beya: débat ouvert sur la forme de citation à prévenu

La deuxième audience du procès François Beya a eu lieu, comme annoncé, ce vendredi 10 juin à la Haute cour militaire.

Les avocats de la défense ont ouvert un débat sur la forme de citation à prévenu. Selon eux, « elle ne répond pas aux exigences de la loi ». Ils ont également évoqué « l’incompétence de la haute Cour militaire de juger François Beya, car c’est un civil ».

La demande de retransmission en direct, de ce procès, sur la chaîne nationale, a, une fois de plus, été refusée.
Néanmoins, la demande de liberté provisoire est sous examen, alors qu’elle était catégoriquement rejetée à la première audience.

La prochaine audience est fixée pour ce vendredi 17 juin à la haute Cour militaire siégeant en audience foraine à la prison centrale de Makala.

LM congo-press.com

A LIRE  Investiture du bureau Kadima à la CENI : « Un signe de la fin du régime Tshisekedi » (Devos Kitoko)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.