Exclusive Content:

Procès François Beya: première audience, huis clos, 35 minutes, ses avocats sollicitent déjà une liberté provisoire

La première audience du procès François Beya a pris fin à la Haute cour militaire siégeant en audience foraine à Makala. Elle n’a duré que 35 minutes, et a débuté par l’identification des prévenus.

Les avocats de celui qu’on a surnommé « Fantômas » ont introduit une demande de liberté provisoire.

La prochaine audience est fixée pour ce vendredi 10 juin.

Il faut noter que l’audience de ce vendredi 3 juin était à huis-clos, sans presse, et non retransmise sur la RTNC contrairement au souhait du Collectif Free François Beya qui réitère sa demande d’un procès télévisé. Car, « le peuple veut savoir la vérité », insiste Me Victor Tesongo.

François Beya est officiellement poursuivi pour « complot contre la personne du Chef de l’État, injures, incitation des militaires à l’indiscipline ».

LM
congo-press.com

A la Une

Un accueil grandiose au Grand Palais du Peuple pour le Président Tshisekedi par son homologue chinois, XI Jinping

Le grand jour est arrivé ! Le Président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, s'apprête à être chaleureusement accueilli par son homologue...

Force du progrès : Révélation sur une milice entretenue par le pouvoir – Le PPRD dénonce

Dans un communiqué récemment publié, le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) exprime son indignation face aux déclarations médiatiques du...

Martin Fayulu et l’opposition congolaise en sit-in : Refus catégorique du fichier électoral falsifié pour favoriser Félix Tshisekedi

Martin Fayulu est extrêmement furieux ce jeudi. Avec ses camarades de l'opposition, il s'est installé à proximité du siège de la Commission électorale nationale...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici