Procès Mike Mukebayi : les avocats demandent une remise avant de procéder à l’instruction, l’affaire est renvoyée au 15 avril 2022

Le procès du député provincial de Kinshasa, Mike Mukebayi est renvoyé au 15 avril 2022. Les avocats ont demandé une remise avant de procéder à l’instruction. Accompagné de sa femme, Mike Mukebayi était venu comparaître, ce vendredi 25 mars, les deux ont regagné leur domicile pour revenir dans 3 semaines.

Précisons que quatre plaintes dont celle du gouverneur Gentiny Ngobila ont été déposées contre le député provincial Mike Mukebayi au parquet général près la cour de d’appel de Kinshasa/Gombe par les avocats de la défense du cabinet du gouverneur de la Ville de Kinshasa depuis le vendredi 21 mai 2021.

Parmi les plaignants, l’on cite, le Gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka, son Directeur de cabinet, Freddy Bonzeke, l’Assistant principal du Gouverneur, Lévi Mpayi et la coordinatrice de la Cellule de Communication du Gouverneur Bélise Okonda.

A en croire Maître Vincent Mpibale Mbo, membres du conseil des avocats, tout est parti d’un message téléphonique qui avait fuité dans les réseaux sociaux faisant état d’une certaine corruption que le député Mukebayi serait en train de négocier contre le retrait de sa question orale contre le Gouverneur.

A LIRE  Plus de 5000 candidats autodidactes dont Héritier Watanabé ont passé l'épreuve préliminaire de l'examen d'État 2021-2022

Des allégations que Mike Mukebayi a toujours contesté. Selon lui, il s’agit d’un montage qu’il attribue au membres du cabinet du Gouverneur notamment, le Directeur de cabinet, la coordinatrice de la cellule de communication et presse avec la bénédiction du gouverneur lui-même.

Le cabinet de Gentiny Ngobila reproche également à Mike Mukebayi de tenir des propos désobligeants à l’égard du gouverneur Gentiny Ngobila et ses collaborateurs, lors de ses différents passages dans les émissions télévisées diffusées sur les réseaux sociaux.

C’est ainsi que le cabinet de l’autorité urbaine a décidé de saisir la justice afin que Mike Mukebayi vienne devant les instances compétentes apporter les preuves de ses allégations.

Pour sa part, Mukebayi ne cesse de clamer son innocence.

La Rédaction
congo-press.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.