Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

jeudi, septembre 23, 2021
56,463
Personnes infectées
Updated on September 23, 2021 12:25 pm
24,537
Personnes en soins
Updated on September 23, 2021 12:25 pm
30,858
Personnes guéries
Updated on September 23, 2021 12:25 pm
1,068
Personnes mortes
Updated on September 23, 2021 12:25 pm

Quelques manifestations réprimées ce mardi, dans le centre-ville de Kinshasa

Les magasins aux alentours du grand marché de Kinshasa appelé Zando, n’ont pas ouvert ce mardi 17 août 2021. Pour cause, les travailleurs chez les indo-pakistanais, une communauté très présente dans le secteur des affaires en RD Congo, ont manifesté pour réclamer à leurs employeurs l’application du SMIG. Le salaire minimum.

Des manifestations réprimées par la Police, à coups de gaz lacrymogène. Selon les témoins, les manifestants ont promis de s’en prendre à tout magasin ou autre commerce qui ouvrira ses portes. Plusieurs artères donc notamment la célèbre Avenue du Commerce sont paralysées.

En RD Congo, le décret n°18/017 du 22 mai 2018 portant fixation du nouveau SMIG (Salaire minimum interprofessionnel garanti) réglemente la question. Pour les travailleurs congolais exerçant chez les indo-pakistanais, cette réglementation n’est pas respectée. Les choses ne sont pas perçues de la même manière par leurs employeurs dont certains assurent respecter la loi en la matière.

Tony-Antoine Dibendila
4 Pouvoir

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.