RAM : LUCHA continue d’exiger sa suppression totale et le remboursement à chaque Congolais des crédits « indûment » prélevés

Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) estime que la suppression de RAM pour les téléphones de deuxième génération (2G) annoncée par le gouvernement est « une demi-mesure et une vaine tentative de briser la mobilisation de notre peuple contre ce vol en bande organisée sous couvert de l’Etat ».

LUCHA dit attendre la suppression totale et immédiate de cette taxe qui est une « arnaque » et le remboursement des crédits « indûment » prélevés.

« Par ailleurs, c’est une preuve de plus de la responsabilité directe du Président de la République et du chef du gouvernement dans cette arnaque: sa suppression ne tient qu’à leur volonté. Nous maintenons l’exigence de la suppression totale et immédiate de RAM, du remboursement à chaque Congolais des crédits indûment prélevés depuis septembre 2020, et de l’établissement de toutes les responsabilités dans la mise en place de RAM et l’utilisation aussi bien des fonds générés que des données personnelles des abonnés », dit la LUCHA dans un communiqué de presse, samedi 23 octobre.

Le gouvernement a décidé de la suppression de la taxe sur le Registre des appareils mobiles (RAM) pour tous les téléphones de deuxième génération (2G) et la maintient totalement pour toutes les autres marques des téléphones (3G, 4G). Pour le gouvernement, la majorité des abonnés (75%) utilise encore les téléphones de la deuxième génération. D’après le compte rendu de la 25e réunion du conseil des ministres, le premier ministre Sama Lukonde va une nouvelle fois examiner la question en profondeur toujours en conseil des ministres.

A LIRE  Médias : BCC licencie un journaliste congolais suite à une interview controversée sur le Rwanda!

Fonseca MANSIANGA actualité.cd

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.