RDC: 6 civils tués dans une nouvelle attaque des ADF à Kamango, frontalier avec l’Ouganda.

Six civils dont une femme et un nourrisson ont péri dans une nouvelle attaque des rebelles ougandais d’Allied Domocratic Forces(ADF) la soirée du mercredi 16 mars dans la localité de Kamango, en chefferie des Watalinga (territoire de Beni), frontalière avec l’Ouganda au Nord-Kivu.

L’information est confirmée à ACTUALITÉ.CD par le chef de l’administration locale Mwami Pascal Saambili. Cette autorité coutumière explique que l’attaque a débuté à 20 heures locales. Les assaillants ont visé le centre de Kamango où ils ont tué deux personnes par arme blanche.

Non loin de là, dans le village voisin de Buisega, quatre autres personnes ont été achevées par balles plus précisément à Kayenze, ajoute le mwami Pascal Saambili.

L’armée congolaise est intervenue pour repousser l’attaque. Dans la foulée, trois combattants ADF ont été tués et un militaire est tmort, rapporte le capitaine Anthony Mualushayi, porte-parole des opérations Sokola 1.

C’est la énième attaque attribuée aux rebelles ougandais ADF dans la zone après celle enregistrée début février dans le village de Nobili. Plusieursb autres attaques ont été rapportées ces dernières semaines dans la chefferie de Watalinga.

A LIRE  RDC: Eteni Longondo a bénéficié d'une liberté provisoire (Avocat)

L’armée ougandaise qui opère en territoire de Beni depuis novembre 2021, indique avoir installé sa base avancée dans le village de Luanoli, pour prévenir les tueries des civils.

Yassin Kombi Actualite.cd

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.