RDC : Après l’audition d’Augustin Kabuya, Jean-Claude Katende tient à l’indépendance de la justice

Le Secrétaire général de l’«Union pour la Démocratie et le Progrès Social» (UDPS), Augustin Kabuya, a été auditionné, le mercredi 4 août 2021, par le Procureur général près la Cour d’appel de Kinshasa-Matete suite à une plainte déposée contre lui pour « incitation à la rébellion ».

Face à cette situation qui préoccupe plus d’un congolais, Jean-Claude Katende de l’Association Africaine pour la défense des Droits de l’homme (ASADHO) n’a pas donné sa langue au chat.

Cet activiste de défense des droits de l’homme a tout d’abord salué cet acte posé par la justice congolaise avant d’insister sur son impartialité.

« L’audition d’Augustin Kabuya de l’UDPS par le Procureur général est une bonne nouvelle. Nous restons attentif à la suite de la procédure avec espoir que la justice se montera indépendante et efficace », a-t-il martelé dans son tweet publié ce jeudi 5 août 2021.

Grâce Tshiunza plaide pour sa sécurité

L’auteur de cette plainte est bel et bien Grâce Tshiunza de la société civile « Dynamique Impunité Zéro » (DIZ). Ce dernier s’est insurgé contre les propos tenus par le numéro 2 du Parti présidentiel devant les militants de sa formation politique.

A LIRE  Dossier 100 jours : le juge président est décédé

Peu après, le plaignant a interpelé l’opinion nationale sur les menaces auxquelles il fait l’objet pour abandonner la procédure.

« Je ne vais pas reculer. Il s’agit de l’État de droit », avait-il annoncé à ce sujet.

Dans une vidéo qui a récemment circulé sur la toile, s’adressant à ses troupes, Augustin Kabuya avait averti sur la prise d’armes au cas où leur pouvoir (régime actuel) serait menacé.

Guillaume Mavudila infos.cd

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.