Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

samedi, octobre 16, 2021
57,269
Personnes infectées
Updated on October 14, 2021 6:51 pm
5,250
Personnes en soins
Updated on October 14, 2021 6:51 pm
50,930
Personnes guéries
Updated on October 14, 2021 6:51 pm
1,089
Personnes mortes
Updated on October 14, 2021 6:51 pm

RDC : Au moins 20 rebelles capturés et plusieurs armes récupérées par l’armée congolaise à Beni

L’armée congolaise a présenté ce jeudi 18 juin à la presse nationale au moins 20 assaillants, issus des différents groupes armés dont 13 miliciens Maï-Maï et 7 combattants d’Allied Democratic Forces-ADF à Beni (Nord-Kivu).

Parmi les rebelles ADF, quatre sont des ougandais et trois congolais. Ces combattants ont tous été capturés dans le secteur de Ruwenzori.

Certains parmi les capturés appartiennent à deux groupes d’auto-défense, à savoir le groupe Ruwenzori et le groupe Thasuvenyuma.

Selon le commandant des opérations Sokola 1, Général Jacques Ychaligonza, ces combattants ont été arrêtés au cours des différents fronts dans le territoire de Beni en l’intervalle de deux semaines.

10 armes du type AK-47,1 PKM,1 RPJ, plusieurs explosifs, des flèches et autres fétiches ont été aussi récupérés, a ajouté l’officier supérieur.

Cette cérémonie intervient alors que les rebelles ADF ont multiplié des attaques contre la population dans le secteur de Ruwenzori, qui ont coûté la vie à plusieurs civils

A LIRE  Etat de siège en RDC: en trois mois, "rien n'a changé"
A LIRE  RDC : Après les massacres de 220 personnes dans le Sud-Kivu, quatres tribus déplorent la défaillance des Fardc et la Monusco dans le territoire d'Uvira, Fizi et Mwenga

Selon l’armée, la traque des assaillants se poursuit sur terrain malgré les bastions ennemis conquis.

L’armée ne doit pas être derrière chaque case. Nous, nous sommes en train de mener nos opérations, nos patrouilles de combat en rapport avec nos objectifs militaires et le reste. Il ya la police dans les agglomérations. Nous continuons à faire notre travail, c’est l’œuvre humaine qui ne peut pas manquer des inconvénients. Nous ne sommes pas des magiciens pour être partout et accompagner chacun dans son champ. Nous sommes là pour protéger cette population et travailler pour le compte de cette population”, a déclaré le Général Jacques Ychaligonza dans sa conclusion.

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.