RDC-Beni: 5 morts et plusieurs blessés dans une nouvelle attaque au village frontalier de Nobili

Au moins 5 personnes dont trois femmes ont péri dans une nouvelle attaque attribuée aux rebelles ougandais d’Allied Democratic Forces (ADF), survenue la nuit du samedi à ce dimanche 10 avril, dans le village de Nobili, frontalier avec l’Ouganda, en chefferie des Watalinga (territoire de Beni), au Nord-Kivu. 7 personnes sont aussi blessées affirme la société civile locale.

Selon David Nyamayabo, l’un des responsables de la société civile des Watalinga, l’attaque a débuté à 20 heures locales, les assaillants ont visé le centre de Nobili où deux boutiques ont été pillées de fond en comble.

Dans la foulée, 5 personnes dont un policier ont été également achevées par arme blanche:

« Les rebelles ont tiré sur les gens mais aussi ils ont coupé les gens à la machette. Parmi les morts il y a un policier du village Nyasungu, lui a été exécuté par des pierres. Au centre de santé de Lamia nous venons d’y amener 7 blessés dont trois qui sont gravement et un corps d’un papa âge d’une soixantaine d’années qui a été piétiné par les gens lors de la fuite nocturne, et comme il n’a pas eu la force de se sauver les gens l’ont vraiment piétiné et il est mort », témoigne David Muwaze.

Cette nouvelle incursion a encore occasionné un déplacement de la population qui a pris refuge en Ouganda.

A LIRE  SNCC: Quand la Banque mondiale viole ses propres règles de bonne gouvernance

C’est énième attaque qui vise le village de Nobili. La première attaque date du mercredi 2 février, une attaque qui s’était soldée par six morts côté population.

Yassin Kombi actualite.cd

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.