RDC: Bintou Keïta nommée à la tête de la Monusco

Le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a annoncé, jeudi 14 janvier 2020, la nomination de la Guinéenne Bitou Keïta au poste de Représentante spéciale et Cheffe de la Mission de l’organisation des Nations unies pour la stabilisation en RDC (Monusco).
La Guinéenne assumera ses fonctions dès le mois de février en remplacement à la diplomate algérienne Leïla Zerrougui, qui achèvera sa mission le même mois, après trois ans passées à la tête de la mission onusienne.

Longue carrière au sein de l’ONU

Bintou Keïta dispose de plus de trente ans d’expérience au sein de l’ONU, qu’elle a intégré en 1989.
La nouvelle patronne de la Monusco était jusqu’à présent sous-secrétaire générale aux opérations de maintien de la paix, un poste qu’elle occupait depuis plus de deux ans.
Elle a occupé de grands postes notamment celui de représentante spéciale conjointe adjointe pour l’Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD) et de Représentante exécutive adjointe du Secrétaire général pour le Bureau intégré des Nations unies au Burundi (BINUB), de 2007 à 2010. Elle a également dirigé, entre février et novembre 2015 les efforts des Nations unies pour lutter contre le virus Ebola en Sierra Leone.
Eunice Luyeye

A LIRE  Béni : les enfants appellent les parents au sens élevé de leurs responsabilités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.