RDC : Daniel Mbau dépose une proposition de loi à l’assemblée nationale sur le service militaire obligatoire aux jeunes de 18 à 25 ans

Daniel Mbau Sukisa, député national a déposé ce jeudi 13 août 2020 une proposition de loi relative à l’institution d’un service militaire obligatoire pour des personnes âgées de 18 à 25 ans.
D’après l’élu de Mont-Amba à Kinshasa, son initiative parlementaire constitue la réponse adaptée à la crise d’intégrité territoriale dans un État devenu le théâtre des incursions militaires étrangères. C’est aussi une panacée contre notamment les antivaleurs dont le phénomène « Kuluna »., estime-t-il.
« Un État fragile, dont la porosité des frontières expose nos populations à l’insécurité chronique et aux tueries massives. En réalité, ce texte offre aux Congolais l’opportunité de posséder réellement leur pays et de redéfinir son projet de vie dans la construction d’une identité congolaise rénovée. C’est un texte de reconversion qui prépare les  jeunes aux responsabilités d’État et aux activités de production. Une panacée contre la mentalité prédatrice héritée d’une certaine génération et d’autres antivaleurs dont le phénomène Kuluna », a fait savoir ce cadre du Mouvement de Libération du Congo (MLC) dans un message transmis à
Il fait également savoir que sa proposition de loi participe au renforcement de l’unité nationale longtemps galvaudée par une tribalisation à outrance.
Signalons que, le ministère de la jeunesse a élaboré un projet de loi qui impose aux jeunes une formation militaire de 6 mois après l’école secondaire, a annoncé Billy Kambale, ministre de tutelle, dans son speech mercredi dernier lors de la célébration de la journée mondiale de la jeunesse.

A LIRE  Assemblée nationale : Jean-Marc Kabund démissionne officiellement de ses fonctions

Jean-Claude Mvuemba se dit contre cette proposition de loi

Par contre, l’ancien député national Jean-Claude Mvuemba, président national du Mouvement du peuple congolais pour la République (MPCR) se dit contre cette proposition sur le service militaire obligatoire de 6 mois pour chaque jeune diplômé congolais.
Il affirme que le service militaire est interdit en République démocratique du Congo, ceci, pour éviter les jeunes d’esprit faible d’être manipulés par des seigneurs de guerre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.